Par Cédric 12 oct. 2021

Edge Computing: Quand les données sont massives et importantes

On entend de plus en plus parler de l’Internet des Objets (ou Internet of Things ou IoT). Quand on parle de cette technologie, nous avons en tête plusieurs produits connectés tels que les montres intelligentes ou encore les fameux assistants pour la maison tels que Google Home ou Alexa. Ces produits sont reliés à l’infonuagique par réseau Wifi ou Bluetooth ce qui représente certains défis pour la sécurité des données.

Qu’en serait-il si la connectivité était plutôt cellulaire ou si un grand volume de données était transigé (flux vidéo par exemple)? Réponse: la solution serait extrêmement coûteuse!

Existe-t-il un moyen plus efficace de répondre aux besoins de sécurité ou au volume de données élevé? La réponse est oui! On parle alors du Edge Computing ou du Fog Computing. Encore de nouveaux termes à apprendre certes, mais ce sont des technologies qui prennent de plus en plus de place.

L’avènement des modèles en intelligence artificielle, des véhicules autonomes comme Tesla et encore bien d’autres applications ont fait naître ces technologies. Mais en quoi consistent-elles exactement?

Le Edge Computing, c’est quoi?

Le Edge Computing consiste à faire les calculs à proximité de la source de données. Ceci a pour avantage de recevoir la réponse d’un calcul beaucoup plus rapidement que si l’on passait par l’infonuagique. En effet, la latence est moindre due à une plus courte distance à parcourir. Cependant, les ressources au niveau du Edge sont beaucoup moins nombreuses et ne peuvent s’ajuster qu’à la demande, comme c’est le cas pour l’infonuagique. Il y a donc des contraintes à prendre en considération lorsqu’on déploie ce genre de solution.

Le Fog Computing, c’est quoi?

Le Fog Computing a été introduit par Cisco en 2015. Plusieurs utilisent le Fog et le Edge pour parler de la même chose. En réalité, ces deux concepts sont très ressemblants. On peut voir le Fog Computing comme le petit frère de l’infonuagique. C’est en quelque sorte un centre de données privé, situé à proximité de la source de données. La latence est un peu moins performante que pour le Edge Computing du fait que le Edge est généralement plus près que le Fog, mais dans un même temps, beaucoup mieux située que pour l’infonuagique.

Alors, c’est à ce moment que vous me demandez: quel genre d’application peut utiliser le Fog ou le Edge Computing? C’est simple, je vous explique!

Cas d’utilisation

Si la sécurité des données est importante, le fait d’avoir les données à proximité, dans un endroit sécurisé et qui nous appartient diminue grandement les chances que celles-ci soient compromises. On peut donc penser au secteur de la santé, de la finance et même au secteur industriel où une fuite de donnée serait très dommageable.

Lorsqu’un grand volume de données est présent et que le moyen de communication est coûteux (données cellulaire), l’utilisation du Edge Computing prend tout son sens. Un parc d’éoliennes, une mine ou encore une usine dans un lieu éloigné sont de bons exemples. Dans de tels cas, il serait intéressant de prendre localement des décisions pour éviter d’envoyer un grand volume de données par le modem cellulaire ou en faisant de l’agrégation de données pour réduire le volume.

Enfin, dans certains cas, le volume de données est tellement massif que la bande passante nécessaire pour envoyer ces données impliquerait un coût exorbitant. On peut l’illustrer avec un système de surveillance vidéo ou tout simplement un véhicule autonome. Dans ce cas, le gros des calculs se font sur le Edge ou le Fog et seul le résultat du calcul est alors envoyé à l’infonuagique. Ceci réduit donc considérablement le volume de données.

Il existe de plus en plus de produits pour le Edge Computing. Les grands noms de l’infonuagique offrent même des environnements pour faciliter l’intégration d’un Edge Computing à leurs services. Avec l’avènement de la 5G, il y a fort à parier que nous entendrons de plus en plus parler de ce type de technologie.

Forts de notre expertise, nous sommes fier partenaire Cisco avec la spécialisation IoT Advantage. De plus, Uzinakod est l’un des six partenaires sélectionnés à travers l’Amérique du Nord pour participer au programme EPE pour Edge Intelligence.

Et vous, avez-vous des besoins en ce sens? Laissez-nous vous aider pour choisir les meilleurs produits qui répondront le mieux à vos besoins. Au plaisir de discuter ensemble!

Articles recommandés
Publié le 27 février 2023

Actualité Techno - Les tendances de l’IoT 2023

Cette année à Barcelone se tenait l’événement mondial présentant les dernières tendances IoT. Notre expert vous présente ses découvertes.

En lire plus
Publié le 6 septembre 2022

L’impact des nouvelles technologies sur les soins de santé

Lors des deux dernières années, notre société a subi un véritable électrochoc. Parmi les effets ressentis: une nouvelle vision face au télétravail, une pénurie de main-d'œuvre qui s'est accentuée, une coupure au niveau de l'approvisionnement (qui peine toujours à reprendre le dessus) et

En lire plus
Partager sur