Jean-Sébastien Breault
Par Jean-Sébastien 2 févr. 2024

La flotte du futur: l’impact de l’IoT et de l’Industrie 4.0 sur le transport maritime

La révolution de l’Industrie 4.0 et de l’Internet des objets (IoT) est en marche et transforme de nombreux secteurs, y compris celui du transport maritime. Ces technologies apportent une nouvelle dimension à la gestion des opérations maritimes, rendant les navires plus intelligents et plus efficaces.

La transition vers une flotte maritime bénéficiant des atouts de l’Industrie 4.0 et de l’IoT promet non seulement une efficacité opérationnelle accrue, mais ouvre également la voie à des améliorations importantes en termes de sécurité, de durabilité et de rentabilité. Alors à quoi ressemble la flotte de navires idéale dans un contexte technologique avancé? Nos experts se sont posé la question et vous plongent tout droit dans l’univers passionnant d’un avenir maritime connecté.

Un navire qui arrive au port pour illustrer la gestion maritime optimisée par l’IoT

Cap vers une gestion maritime optimisée avec l’IoT

L’Internet des objets, rappelons-le, permet de connecter des objets physiques à Internet. Elle ouvre clairement la voie à de nouvelles perspectives dans le domaine maritime en rendant possible la liaison directe aux machines et aux contrôleurs logiques programmables (Programmable Logic Controller, PLC) qui se trouvent à bord des navires. Les PLC, éléments centraux dans l’automatisation industrielle, sont des systèmes électroniques utilisés pour contrôler les processus mécaniques de manière précise.

Cette connexion permet donc de recueillir en temps réel des données précieuses sur les sous-systèmes des navires. Ces informations s’avèrent indispensables pour une surveillance efficace de l’état des machines, anticipant les besoins en maintenance et contribuant à l’optimisation des opérations maritimes. Dans une flotte idéale, chaque navire deviendrait ainsi une entité intelligent capable de fournir des informations précieuses pour optimiser les opérations, réduire les coûts et renforcer la sécurité.

Par exemple, un navire pourrait détecter une anomalie dans le fonctionnement de l’un de ses moteurs. Dans ce cas-ci, il pourrait envoyer une alerte à l’équipage ou au centre de contrôle à terre, permettant d’engager une intervention rapide et d’éviter une panne majeure. Les données collectées en temps réels pourraient aussi aider à anticiper les besoins en carburant, optimiser les itinéraires ou encore prévoir les conditions météorologiques. De quoi garantir une navigation optimale et plus sûre!

L’échange entre les données relatives au trajet et celles sur la disponibilité et capacité des quais pourrait aussi permettre de réduire les temps d’attente et d’améliorer la consommation énergétique de ces navires intelligents. Par exemple, un navire ayant la capacité de moduler sa vitesse en réponse à des retards dans les opérations portuaires.

Nous avons travaillé pour notre client Canada Steamship Lines (CSL) sur une solution qui permet d’optimiser la planification des mouvements de ses navires. L’agilité opérationnelle dont ils disposent avec cette plateforme sur mesure, renforcée par la capacité de simuler et d’exécuter différents scénarios d’affectation en temps réel, leur offre aujourd’hui un avantage compétitif notable. Notre partenaire Louis-Pierre en brosse le portrait dans cette vidéo.

Un navire qui navigue dans une mer de données métaphorique

L’Industrie 4.0: une mer de données

L’Industrie 4.0, ou encore la quatrième révolution industrielle, amplifie cette transformation et marque définitivement un tournant dans la modernisation du transport maritime. Avec l’introduction de solutions de stockage de données et de puissance de calcul à bord des navires, il est désormais possible de collecter des données en temps réel et de générer des rapports locaux. Cette innovation permet une surveillance en tout temps et une réactivité accrue de l’équipage face aux défis émergents et problèmes potentiels.

Dans une flotte idéale, conçue selon les principes de l’Industrie 4.0, chaque navire serait comparable à un petit centre de données. Doté de la capacité de traiter et d’analyser des données en continu, ces navires pourraient prendre des décisions éclairées et agiles. Par exemple, l’utilisation de données en temps réel sur les conditions météorologiques et maritimes permettrait à l’un d’eux d’ajuster son itinéraire. Cette capacité d’adaptation améliore non seulement la sécurité des voyages, en évitant les zones à risques comme les turbulences, mais contribue aussi à optimiser l’efficience des trajets maritimes.

L’exploration des tendances émergentes révèle une perspective qui pourrait révolutionner le secteur: l’automatisation complète des navires. Cette évolution offrirait une efficacité opérationnelle sans précédent. Cependant, la suppression totale de l’humain à bord pose des défis importants en termes de sécurité, de réglementation et d’acceptation sociale. Nous pouvons donc nous attendre à voir émerger des navires de plus en plus autonomes, mais la présence humaine à bord restera essentielle. Dans le futur, le rôle de l’équipage évoluera simplement pour se concentrer davantage sur la supervision et la gestion des systèmes automatisés, assurant ainsi une couche supplémentaire de sécurité et d’efficacité.

Une voile de bateau qui symbolise l’élan de l’IA et de la BI dans le domaine du transport maritime

L’IA et la BI: le vent dans les voiles

Lorsque les navires atteignent le port, toutes les données collectées peuvent être transférées vers le Cloud pour une analyse plus approfondie. C’est ici que des technologies comme l’intelligence artificielle (IA) et l’intelligence d’affaires (BI) entrent en jeu et jouent un rôle déterminant. Ces outils permettent de transformer ces vastes ensembles de données en informations exploitables et précieuses. Il est possible de produire des rapports d’opération détaillés, en utilisant l’apprentissage automatique pour anticiper les besoins en maintenance ou encore pour optimiser les itinéraires de navigation.

Dans une flotte idéale, chaque navire serait capable de tirer des leçons de ses expériences passées pour anticiper les problèmes avant qu’ils ne surviennent. Par exemple, en analysant les données de maintenance passées, l’intelligence artificielle pourrait prédire la défaillance d’une machine spécifique et recommander une intervention pour son entretien avant qu’elle ne cause un problème. De la même manière, en analysant les données de navigation, l’IA pourrait suggérer des itinéraires plus efficaces ou plus sûrs.

Cependant, avant d’obtenir cette flotte idéale et parfaitement optimisée, nos experts sont fermes: il y a de nombreux défis de conformité à surmonter! Les normes maritimes internationales, extrêmement strictes et en constante évolution, imposent des critères rigoureux en matière de sécurité, de protection de l’environnement et de conditions de travail. Vous l’aurez compris, l’intégration de nouvelles technologies doit se faire en trouvant un équilibre entre l’innovation et la garantie de la sécurité des opérations.

Optimisez votre flotte avec nos experts en Industrie 4.0

L’Industrie 4.0, conjuguée à l’intégration de l’IoT, de l’IA et de la BI, inaugure une ère où les navires ont la possibilité de devenir de véritables entités intelligentes. Ces avancées technologiques offrent la promesse d’une amélioration des opérations maritimes, permettant une réduction significative des coûts et un net progrès en matière de sécurité.

Un avenir passionnant se profile à l’horizon. En intégrant ces technologies, les navires ne se contenteraient plus de naviguer selon des itinéraires précis et prédéfinis, mais apprendraient et évolueraient à chaque voyage, en s’adaptant et en se perfectionnant pour relever les défis futurs. L’adoption de ces technologies n’est pas seulement une question de progrès ou de prouesse technique, mais représente aussi un engagement envers un avenir maritime plus durable et plus adapté aux besoins changeants de notre société.

Prêts à naviguer plus efficacement? Contactez nos experts pour transformer votre flotte dès aujourd’hui.

Articles recommandés
Publié le 29 janvier 2024

Actualité Techno - IoT et systèmes embarqués: les nuances décryptées par nos experts

Décryptez les différences entre l'IoT et les systèmes embarqués avec nos experts en TI. Notre analyse met en lumière les points clés de ces technologies modernes.

En lire plus
Publié le 3 octobre 2022

Industrie 4.0: Comment s’y retrouver?

L'information en temps réel et l'importance croissante des données modifient la façon dont nous les recueillons et interagissons avec elles. Une panoplie d'innovations matérielles et logicielles poussent la connectivité au-delà des limites connues d'aujourd'hui1. En affaires, nous connectons e

En lire plus
Partager sur