Yacine Faroukou
Par Yacine 5 juin 2023

Comment exploiter le plein potentiel de ses données avec l’intelligence d’affaires

L’intelligence d’affaires, aussi connue sous le nom de Business Intelligence ou de BI en anglais, est un ensemble d’outils et de pratiques qui permettent aux organisations d’extraire de l’information (l’intelligence) à partir de leurs données et de correctement piloter leurs activités.

«Quelles sont nos ventes du mois dernier? Comment se comportent nos clients sur notre site web? Quelle rentabilité dégageons-nous sur chacune de nos ventes?» Ce sont quelques-unes des multiples questions fondamentales auxquelles l’intelligence d’affaires permet de répondre.

La quantité d’information produite de nos jours croît à une vitesse exponentielle. Toutes ces données recèlent d’informations qui ne demande qu’à être exploitées. À l’ère de la transformation numérique, cela engendre donc autant d’opportunités que de défis auxquels l’intelligence d’affaires vient répondre.

Les avantages de l’intelligence d’affaires

Les entreprises qui réussissent à mettre en place une stratégie d’intelligence d’affaires se dotent incontestablement d’un avantage concurrentiel par rapport à leurs concurrents qui ne font pas de BI. Elles sont capables de bien comprendre leurs activités quotidiennes et de cerner leurs forces et faiblesses.

L’intelligence d’affaires permet, entre autres, le pilotage des activités d’une entreprise et la prise de décisions éclairées par ses gestionnaires. Par exemple, elle permet aux chefs de décider quel devrait être le prochain produit à développer; ou à l’inverse, elle peut également permettre de délaisser complètement une ligne entière de produits en raison de faibles ventes ou de faibles marges dégagées.

Aussi, l’intelligence d’affaires et l’intégration d’outils d’analytique web, comme Google Analytics, permettent aux responsables marketing d’être en mesure de posséder une vision complète de ce qui se passe sur leurs sites web.

Voici une liste non exhaustive des nombreux avantages que représente l’intelligence d’affaires pour les organisations:

  • Meilleure prise de décisions
  • Optimisation des processus d’affaires
  • Réduction des coûts
  • Amélioration de la performance globale de l’organisation
  • Détection des risques
  • Amélioration de la satisfaction client

La recette gagnante pour mettre en place une stratégie d’intelligence d’affaires

La mise en place d’une stratégie d’intelligence d’affaires peut sembler intimidante au premier abord. De plus, le fait qu’il n’existe pas de standard dans le déroulement des étapes sur le marché rend cette tâche encore plus fastidieuse. Cependant, elle peut être grandement facilitée en suivant le cheminement ci-après:

1. Définition des objectifs

Vous devez pouvoir clairement exprimer les objectifs que vous visez en implémentant une stratégie d’intelligence d’affaires. Ces objectifs n’ont pas besoin d’être matérialisés sous forme de visuels, de rapports ou de dashboards. Cependant, ils doivent clairement pouvoir être exprimés sous forme d’action concrète.

Par exemple: nous aimerions pouvoir connaître quels sont nos produits les moins performants afin d’augmenter nos efforts marketing. Ne vous inquiétez pas si vous n’arrivez pas à exprimer clairement ces besoins, un expert BI peut vous aider à comprendre votre problématique et vous aiguiller dans sa définition.

2. Identification des sources de données

Vous devez ensuite pouvoir identifier où sont vos données, quels sont les systèmes qui les produisent, sous quel format sont-elles, etc. Cette étape est d’autant plus importante, car vous devez aller chercher les sources qui contiennent l’information qui vous permettra de répondre à vos objectifs. Elles peuvent se présenter sous diverses formes (CRM, ERP, Excel, réseaux sociaux, etc.) et se trouver à différents endroits (interne, externe).

3. Collecte et stockage des données

L’étape suivante consiste à collecter et à stocker vos données dans des systèmes adéquats. Notez cependant que dans certains cas, vous pouvez sauter cette étape.

Exemple: vous pouvez directement faire vos analyses et rapports sur les bases de données système (CRM, ERP, Excel, etc.). L’inconvénient de cette approche est que vous aurez à la fois vos activités quotidiennes et vos analyses qui vont solliciter la même source de données, ce qui peut causer des ralentissements. La meilleure approche étant donc d’extraire les données et les stocker à un endroit différent afin de ségréguer les utilisations.

4. Traitement et analyse des données

Cette étape est probablement la plus importante. Il est très rare que les données brutes soient automatiquement prêtes pour être analysées. Les données brutes par définition ne sont pas adaptées pour l’analyse, elles sont soit «sales», dans un mauvais format ou les deux en même temps. Il va donc falloir les analyser, les nettoyer et les préparer convenablement.

En intelligence d’affaires, on va également faire appel à ce qu’on appelle la modélisation OLAP (Online Analytical Processing), qui permet de combiner diverses sources de données dans une seule et unique modélisation.

5. Visualisation

Vient ensuite l’étape la plus intéressante, celle de la visualisation des données. Les résultats du traitement et de l’analyse vont être présentés sous un format plus convivial visuellement. Cela peut se présenter sous forme de rapports ou de dashboards afin de faciliter la compréhension de l’information présente dans les données.

6. Mise en œuvre des actions

Finalement, il ne vous reste plus qu’à mettre en œuvre votre stratégie à partir de l’information (tendances, résultats, etc.) que vous allez tirer de vos tableaux de bord visuels. Vous pourrez également utiliser des outils de planification et de suivi afin de surveiller les résultats et ajuster les actions si nécessaire.

Les principaux logiciels d’intelligence d’affaires

Il existe de nombreux outils pour faire de l’intelligence d’affaires en fonction de la tâche que vous voulez exécuter. Le choix des outils reposera sur plusieurs critères (exemple: le budget). Certains outils ont même la capacité d’être un tout-en-un, comme Excel dans lequel vous pouvez aussi bien stocker vos données que créer des visualisations.

Cependant, il faut garder en tête que ces types d’outils sont généralement limités en termes de fonctionnalités et sont généralement assez bons pour tout faire, mais pas non plus excellents dans une tâche en particulier.

Voici donc une liste non exhaustive des outils connus pour faire de la Business Intelligence en fonction des différentes tâches qu’on cherche à exécuter:

  • Le stockage: on privilégiera plutôt des bases données qui nous offrent la meilleure vitesse de lecture. La plupart du temps, on utilisera des bases de données SQL comme SQL Server, MySQL, etc.
  • Les outils de visualisation: il existe une multitude d’outils pour visualiser les données sur le marché. Les plus populaires étant Power BI et Tableau. D’autres alternatives existent aussi comme Qlikview, Looker Studio, IBM Cognos Analytics, etc.
  • Le Cloud: le virage vers le Cloud de plusieurs entreprises à entraîner un important changement de paradigme en intelligence d’affaires. Les fournisseurs (Azure, AWS et GCP) offrent de plus en plus des solutions clés en main afin d’exécuter votre stratégie d’intelligence d’affaires, et beaucoup plus encore.
  • ETL (Extract, Transform, Load): il s’agit du processus par lequel les données sont collectées, traitées, puis transférées vers les bases de données. L’avantage de ces types d’outils tient du fait qu’on peut effectuer toutes nos analyses et transformations à un seul endroit tout en y incorporant de l’automatisation. En voici quelques-uns: Talend, Microsoft SSIS, Azure Synapse Analytics, Databricks.

Conclusion

L’intelligence d’affaires et devenue aujourd’hui un facteur clé de succès pour les entreprises modernes. Sa mise en pratique bien que simple dans la succession des tâches requièrent une très bonne planification afin d’en assurer son succès. Elle repose sur trois éléments clés qui sont la collecte des données, l’analyse, puis la prise de décision éclairée grâce aux informations contenues dans ces données.

Dans un environnement de plus en plus concurrentiel où le virage au digital devient nécessaire, la mise en place d’une stratégie d’intelligence d’affaires réussie confère aux entreprises un avantage concurrentiel indéniable. Chez Uzinakod, nos experts peuvent vous accompagner dans n’importe quels projets BI. Contactez-nous dès maintenant!

Articles recommandés
Publié le 11 avril 2023

Comment visualiser vos données d’entreprise avec Power BI

Avez-vous déjà entendu parler de l’outil d’analyse de données Power BI? Très répandu dans les entreprises de nos jours, Power BI est un outil de visualisation de données d’entreprise qui vous aide à prendre les meilleures décisions d’affaires, et ce, tous les jours. Consulter vos don

En lire plus
Publié le 24 avril 2023

Pourquoi choisir un logiciel sur mesure pour son entreprise?

C’est la question qui revient souvent! Faire le choix entre un logiciel sur mesure pour son organisation ou bien un logiciel préconçu de type ERP ou progiciels en SaaS est le dilemme rencontré chez le chef d’entreprise ou le gestionnaire de projets en TI. Les organisations, publiques ou priv?

En lire plus
Partager sur